Revue Après Expérience ( Redon 35600 - Bretagne)

Pour notre première journée d'accompagnement de la mutuelle des pays de Vilaines et du collectif "Ensemble la santé pour tous en pays de Redon", nous avons proposé des visites Salt de partenaires éventuels a ce chemin.

En début d'après midi nous avons ensuite proposé tout d'abord une RAE par groupe et puis une RAE en plénière avec des bingo ! comme outil d'apprentissage et de cheminement dans le " qui sommes nous". voilà ce que nous avons appris :

- Que les communautés auxquelles nous manifestons un réel intérêt nous accueillent favorablement, qu'elles se montrent ouvertes et disponibles.

- Que si nous permettons une bonne circulation de la parole pour tous, cela favorise la liberté d'expression de chacun et une meilleure compréhension des enjeux, des forces et des vulnérabilités.

- Qu'il est parfois utile de lever les interrogations de la communauté par rapport a notre visite et de dire aussi qui nous sommes.

- Que plus nous iront vers l'appréciation et la découverte émerveillée de l'autre, plus nous iront vers notre Humanité commune et donc plus nous auront de chances de nous rencontrer et de pouvoir avancer ensemble.

- Que si nous sommes capable de prendre parfois le risque de réarranger l'espace ( tables, chaises...) nous favorisons une meilleure rencontre.

- Qu'il est toujours préférable de parler moins et d'écouter plus et mieux.

Views: 61

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by khorchi laurie on November 29, 2015 at 2:02pm

Merci beaucoup Hervé,

Je prends le temps de te lire en cette matinée de repos. Et ton expérience et les leçons apprises en France raisonnent avec une belle leçon apprise hier d'une expérience vécue auprès d'une communauté de Madagascar.

Tu nous rappelle que "plus nous irons vers l'appréciation et la découverte émerveillée de l'autre, plus nous irons vers notre Humanité commune et donc plus nous aurons de chances de nous rencontrer et de pouvoir avancer ensemble."

Chacun de nous, facilitateurs ou non, allons vers l'autre avec nos préjugés, nos connaissances ou appréhensions sur les choses, les gens, les cultures qui nous entourent. Cela c'est le résultat de notre éducation, de notre culture, de notre héritage familial, de nos croyances... Ce sont tout les prismes selon lesquels nous observons le monde, les choses, les personnes qui nous entourent.

Hier lors d'une visite communautaire auprès d'une communauté dite "réfractaire à la vaccination" ou encore dite "sectaire", j'ai tiré une leçon, qui sera à jamais marquée dans mon esprit.

En tant que facilitatrice de réponses locales, mon travail premier est de faire la part des choses dans la recherche de la vérité. Ainsi, si je veux pouvoir faciliter dans les meilleures conditions auprès de toutes les communautés du monde, je dois pouvoir me détacher de tous les préjugés et jugement que je peux faire (inconsciemment ou consciemment) ou que d'autres peuvent faire autour de moi.

Dans cette expérience, j'ai pu apprendre à la fin que si je ne me laisse pas influencer par les jugements de valeur (appellation de "secte") des autres, alors je peux écouter et apprendre de la communauté et les obstacles peuvent être levés avec peu d'effort, seulement celui de l'écoute.

C'est le fondement du SALT, mais je me rend compte que ce n'est pas si évident au quotidien de ne pas se laisser influencer par ces prismes culturels ou autre qui influencent notre vision.

Pour parvenir à transformer la théorie en pratique, il me faudra une grande discipline personnelle.

Merci pour ce partage.

Belle journée et bonne continuation.

Comment by Marie Lamboray on October 28, 2015 at 3:24pm

Translation:

For our first support visit to the ‘Mutualités du pays de Vilaines’ and the collective "Together for health for all in Redon", we proposed SALT visits to potential partners.

In the early afternoon, we facilitated an After Experience Refection in groups, then in plenary with a bingo! as learning tool and way of reflecting on “Who Are We?”. We learned the following:

- Communities to which we manifest genuine interest welcome us favourably; they are open and available.

- If we allow a smooth flow of speech for all, we promote freedom of expression, and a better understanding of the issues, strengths and vulnerabilities.

- The community should know the reasons of our visit and who we are. 

- The more we practice appreciation and amazed discovery of others, the more we will approach our common humanity, and thereby improve the chance to meet and to be able to move forward together.

- If we take the risk to rearrange the space (tables, chairs ...), we promote a better meeting.

- It is always better to talk less, and listen more and better.

About

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. https://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service