"les archives du Mali de la réponse locale face à la vie": La problématique des copains des travailleuses du sexe.

Nous, dans notre ONG, on s’occupe de ce qu’on appelle les travailleuses du sexe. Donc, c’est une communauté qui mérite d’être prise en charge dans le cadre du VIH et sida puisque imaginez-vous, euh ! à Kayes en moyenne, chaque travailleuse du sexe reçoit six clients par nuit. Donc elle peut être de grands vecteurs de cette maladie si elles ne sont pas prises en charge. Donc nous nous occupons de la sensibilisation, la prise en charge du traitement à travers des activités de contact interpersonnelles. Ce n’est pas tout on a aussi une clinique sur place qui s’occupe du dépistage, du traitement des IST et en même temps du VIH. Donc avec ces femmes là, on a acquis beaucoup de choses, beaucoup de connaissances surtout la problématique avec les copains. C’est-à-dire ce sont des femmes, elles portent régulièrement la capote avec les clients mais il se trouve que elles ont toutes un copain dans leur milieu. Ce copain là fait très généralement le tour entre les filles. Vous voyez ce que ça peut faire sur le VIH. Donc c’est ce problème là que nous, nous avons. En fait je sollicite l’expérience d’autres personnes en la matière.

Comment ils font à leur niveau pour pallier à ce problème ?

 

Cheick Oumar Bah, coordinateur d’une ONG  dans la ville de Kayes au Mali     

Views: 53

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Marie Lamboray on July 25, 2012 at 1:34pm

“Mali’s records of local responses for life ": The issue of the boyfriends of sex workers.

Cheick Oumar Bah, coordinator of an NGO in the city of Kayes in Mali

 

In our NGO, we take care of sex workers. It's a community that deserves to be supported in the context of HIV and AIDS. You must know that in Kayes each sex worker receives on average six guests per night. So they can be important vectors of this disease if they are not supported. Therefore we deal with awareness and treatment support through activities with interpersonal contact. We also have an on-site clinic that deals with the detection and the treatment of STIs and HIV. We learned a lot from these women especially on the issue of boyfriends. They regularly use condoms with customers, but they all have a boyfriend who is from the same milieu. This boyfriend generally does the rounds of the girls. You see what it can do with HIV. So that’s the problem we have here. I seek the experience of others on that matter. What’s at your level your response to solve this problem?

Comment by Younoussa Diarra on June 28, 2012 at 8:30pm

Nous avons besoin de vos expériences en matière de gestion de la problématique des copains des TS, qui représentent un grand risque d'infection au VIH. Merci de vos idées!

About

Constellation: who are we

Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: www.communitylifecompetence.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2019   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service