Histoires de succès dans la zone de santé de Tshudi Loto

L’équipe SALT de Sankuru s’est rendue à Tshudi Loto du 16 au 21 janvier 2017. Blog publié au nom de Paul Lokoto.

L’équipe SALT et ses partenaires ont décidé d’enregistrer quelques histoires en vidéo pour confirmer les changements dans les communautés de la zone de santé de TSHUDI LOTO.

1. Dans la communauté d’OTEMA ALANGA, Maman ISABELLE explique : « Mon mari est un grand chasseur. Dans notre famille, nous ne savions pas que lorsque nous ramassons un animal trouvé mort nous risquons d’attraper la maladie Monkeypox. Nous avons pris des dispositions suivantes :

- Nous ne ramasserons plus les animaux trouvés morts dans la forêt.

- Tous nos colis des viandes séchées dans la forêt contiennent de la viande d’animaux trouvés morts. Mon mari et moi avons pris la décision d’enterrer ces colis parce que nous ne savons plus distinguer les pièces tuées de celles qui ont été ramassées. Nous venons de les enterrer à l’insu de nos enfants, pendant qu’ils dormaient.


2. Alors qu’elle se rendait à son champ pour chercher du manioc, Maman Charlotte OKAKO y a trouvé un porc épic mort. Au courant du danger, elle est venue en informer l’équipe de la zone de santé. « J’ai creusé un trou à côté de l’animal, je l’y ai poussé avec un bâton et je l’ai enterré parce que le message que je viens recevoir de ne pas le toucher me fait peur. »

3. « On ne savait pas que ramasser un animal trouvé mort ou chasser pieds nus peut nous faire attraper la maladie appelée Monkeypox. Dès aujourd’hui, nous prenons l’engagement de ne plus ramasser d’animaux trouvés mort lors de nos chasses. Je vous informe que nous avons 2 personnes qui souffrent du Monkeypox mais nous les traitons avec nos produits indigènes. Aujourd’hui, nous prenons acte de les amener à l’hôpital mais nous voulons qu’il y ait des médicaments aux centres de santé pour soigner les nôtres. Nous sommes des Pygmées. Nous vivons ne que de la chasse. Président des Pygmées

4. Dans le village OTEMA AMBOLANGA, un notable a expliqué à quel point il avait souffert de cette maladie de Monkeypox et, aussi, qu’il ne pourra jamais accepter que quelqu’un d’autre de son village souffre comme il a souffert. « J’ai contaminé plus de 5 personnes de ma maison et maintenant j’ai les larmes aux yeux parce que si j’avais eu au départ les informations de prévention, je n’aurais pas contaminé les autres involontairement, parce que je pouvais leur demander de ne pas s’approcher de moi. Je ne connaissais pas le mode de contamination mais à l’issue de cette causerie, j’ai l’information convaincante. »

6. Le président de la communauté KOLOMBE, chef du village KOLOMBE a parlé au nom de sa communauté : « Premièrement, je voudrais remercier toute l’équipe de facilitateurs et le bureau central de penser à nous à KOLOMBE, pour ce message très, très important pour nous et pour nos enfants chasseurs. On vivait sans information comme l’animal dans la forêt mais aujourd’hui grâce à votre visite nous connaissons les modes de transmission et de prévention.

C’est pourquoi, moi comme votre chef de ce village à qui vous avez donné le pouvoir de vous diriger, je vous demande d’écouter mes déclarations :

- Si vous voyez quelqu’un de notre village souffrir de cette maladie, informez-moi ou l’un de nos notables pour que nous puissions prendre soin de lui, l’amener au centre de santé ou à l’hôpital ;

- Ne pas nous amener dans notre communauté des viandes d’animaux trouvés morts. » Pour finir, il a sollicité une aide en médicaments et que ce contact ne s’arrête pas « parce que ça nous édifie ».

7. L’initiative de la communauté des femmes championnes en SALT de la zone de santé Tshudi Loto est fonctionnelle et dynamique. Elles tiennent des réunions et soutiennent le projet Monkeypox dans leur zone de santé. Elles disent qu’il n’y a pas de femmes inutiles dans ce monde seulement des femmes peureuses ou complexées.

Pour cette Histoire de Tshudi LOTO

Paul LOKOTO

Equipe SALT

Views: 64

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Stephanie Caldy on February 13, 2017 at 2:06pm

Merci pour ce témoignage, bravo à vous tous !

Comment by Rituu B. Nanda on February 7, 2017 at 1:43am

What a great example of community response! Medical services are not enough in health. Thanks Paul that we can learn from you. 

Comment by Phil on February 6, 2017 at 1:06pm

Bravo Paul!

Bonne continuation!

Phil

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. https://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service