Notre Première Expérience SALT... des écailles 

 nous tombent des yeux en même temps qu'une exigence se réaffirme, contraignante...!

A Kissidougou, République de Guinée, nous étions amenés à  "amener" les Pasteurs et leaders protestants à constater , "par eux-mêmes", les niveaux franchis par leurs propres actions en matière de lutte contre le SIDA. L'expérience nous a bien instruits lorsque nous abordions la question de l'information en milieux spécifiques, tels ceux des matrones et exciseuses traditionnelles.

Nous avons alors réappris la séculière vérité qu'à chaque groupe spécifique correspond un langage spécifique.Merci de lire l'exemple de cette prédication (cette introduction) du Pasteur Benjamin Kouténo; ça me rappelle Grand Corps Malade. Pas vous?

"... Dieu a créé le corps humain avec pas mal d'organes sur lesquels un seul étend son règne: le sexe. Ce Roi discret et silencieux conditionne pourtant l'ensemble de l'organisme. (...) Mais tel un monarque entêté, ses désirs et dictats ont parfois conduit à bien des endroits fâcheux... Or il est qu'un Roi, garant de l'intégrité du royaume, mérite attention et protection: menace au roi, menace au peuple! ..."

Le Pasteur continue son prêche en précisant, entre autres implications, que le SIDA est une menace claire pour le Roi de l'organisme, le sexe, donc de l'organisme et de la vie en général. Il trouve ainsi le moyen d'aborder avec moins de tension, ce qui n'est point abordable en sa communauté (Un film projeté la veille sur les dangers de l'avortement avait causé un tel tintamarre dans les cercles féminins...).

Cette histoire bien trop résumée nous ramène aux questionnements qui sont les suivants:

  1. Pourquoi est-il si difficile de porter aux lèvres ces questions de sexualité qui ne sont que trop courantes pourtant, même au bénéfice de ceux à qui nous destinons notre "audace"?
  2. Devrait-on plus souvent exposer le sexe en vue de faciliter la transmission de certains messages qui exigent qu'on en parle?
  3. En dépit de la faiblesse des ressources et de la minimisation du transfert d'expériences, devrait-on laisser à chaque sexe le soin de s'encadrer et à stimuler sa propre réponse face au VIH-SIDA?
  4. Nous attendons de savoir comment ça merche chez vous...

Views: 88

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by MariJo on January 23, 2013 at 9:21pm

C'est toujours difficile d'introduire la question du sexe/sexualité dans les conversations quotidiennes, et trouver la manière de le faire de façon que ne soit pas agressif est une vrai art. Le fait qu'il est un issue qui est consideré tabou dans la plus part de communautés du monde entière ne doit pas nous empecher de chercher un chemin que contribue a rendre le theme acceptable aux audiences. A mon avis, c'est ne pas question de parler de sexe à la façon 'scientifique', mais de reconnaitre et  amener conscience sur l'importance d'une puissant partie de notre vie que seulement quand elle est reconnue peut être soignée.

La façon d'amener la question au debat dans la communauté me semble très jollie, pleine de créativité et respect.

Comment by koya Troh Antoine on January 20, 2013 at 10:59pm

non seulement le ciel tombe sur notre tête, mais aussi des ecailles tombent aussi des yeux quel merveilleuse expérience'

Comment by Rituu B. Nanda on January 19, 2013 at 8:03pm

Googlet translation. Please pardon the errors.

 

Our First Experience SALT ... scales

we fall eye along with a requirement reaffirms binding ...!


A Kissidougou, Guinea, we were asked to "bring" Pastors and leaders Protestants see "themselves" levels crossed by their own actions in the fight against AIDS. Experience has taught when we address the issue of information in specific environments, such as those of midwives and traditional practitioners.

We then relearned the secular truth that each group corresponds to a specific language spécifique.Merci read this example of preaching (the introduction) Pastor Benjamin Kouténo, it reminds me of Grand Corps Malade. Not you?


"... God created the human body with a lot of bodies on which one extends his reign sex. Roi this condition yet discreet and silent throughout the body. (...) But like a stubborn monarch, desires and dictates sometimes led to many places ... But it is unfortunate that King, guaranteeing the integrity of the kingdom, deserves attention and protection: a threat to the king threat to the people! ... '

Pastor continues his sermon stating, among other implications, that AIDS is a clear threat to the king of the body, sex, and thus the body and life in general. He finds a way to deal with less tension, which is not affordable by the community (a film projected on the eve of the dangers of abortion caused such an uproar in the women's clubs ...).


This story too summarized brings us back to questions which are:
1.Why is it so difficult to make these lips sexuality issues that are all too common yet, even for the benefit of those we destine our "daring"?
2.Devrait we often expose sex in order to facilitate the transmission of messages that require some talk about it?
3.With despite the lack of resources and the minimization of the transfer of experience, should be left to the care of each sex is to stimulate and regulate its own response to HIV-AIDS?
4.We expect it merche how you ...

About

The Constellation: who are we

The Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: www.communitylifecompetence.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2020   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service