SALT enhances the 'support' in Patient Support Group

We have been using SALT and CLCP with Patient Support Group in Chaili, Himachal for response to diabetes and hypertension.

After dream building and action plan, the PSG recognised the importance of exercise for better health and taking medication regularl. They say that they had never paid attention to what they themselves could do for their health but through the conversations in Patient Support Group they realised that it was important for them to take action. What is remarkable is the support which has come across for each other. We have Patient Support Groups in other villages where we have not used SALT. In these groups people come just for getting BP or sugar level checked but in our SALT PSG people share and exchange.
We ask questions like what have you done well in health. This makes them think and when they come the next time they share. They also get to know what others are doing in health. This motivates them. Through passage of time, the sharing in the PSG meeting has become more open. Now they talk more and we listen more. Also the way they see us has  changed. Earlier when we used to go they used to make a face that we had come again but now they call us and want to share with us. We are now their allies.

One female patient has started taking medication regularly and also does yoga daily. She also phones her chachi (aunt) every 3-4 days and urges her to take her medication regularly. They now talk to each other regularly about health. The aunt was aware before but was not taking action. But through encouragement by this lady patient, the aunt has started taking medication and also exercising. This is an example of how people can support each other for better health outcomes.

Similarly a Self help group member who has been regularly attending the CLCP sessions was active in action planning. Now she and her husband do yoga and go for walks. They also motivate others to do yoga and also sometimes take other people in the village for walks.

I see a vast change in the people after SALT. They take action, encourage others to take action on health and proudly share their actions with us. Earlier they used to think of themselves, now they think about well being of others too. What SALT and CLCP has done is bring the PSG together as a group, think of their common concerns. Otherwise in their busy lives they did not have time to think of common issues. When they see their strengths, they feel that they can take action.

They insist that we continue to meet them even after the project gets over. My colleague Sulochna who facilitated with me in this village says that the relation with the villagers is like a family now. They start calling us when we we reach the village. SALT has played a key role in building this relation because no one has listened to their stories and looked at their strengths.

Views: 71

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Marie Lamboray on August 27, 2018 at 3:52pm

Thank you Renu!

Translation in French:

SALT améliore le ‘soutien’ dans le groupe de soutien aux patients

Nous avons utilisé SALT et le processus de la compétence communautaire pour la vie (PCCV ou CLCP) avec le groupe de soutien des patients (GSP) de Chaili, Himachal, pour lutter contre le diabète et l'hypertension.

La construction du rêve commun et l’élaboration du plan d'action a fait prendre conscience au GSP de l'importance de l'exercice pour améliorer la santé et de la prise régulière des médicaments. Ils disent qu'ils n'ont jamais prêté attention à ce qu'ils pourraient faire pour leur santé, mais à travers les conversations du GSP, ils ont réalisé qu'il était important qu'ils prennent des mesures.

Ce qui est remarquable, c’est le soutien mutuel. Nous avons des groupes de soutien aux patients dans d'autres villages où nous n'avons pas utilisé SALT. Dans ces groupes, les gens viennent juste pour vérifier leur tension et glycémie, mais dans notre GSP SALT, les gens partagent et échangent.

Nous posons des questions comme : « Quelles sont vos bonnes pratiques pour la santé ? » Cela les fait réfléchir et, à la réunion suivante, ils partagent. Ils apprennent ce que font les autres en matière de santé. Cela les motive. Au fil du temps, le partage lors de la réunion du PSG est devenu plus ouvert. Maintenant, ils parlent plus et nous écoutons plus. La façon dont ils nous perçoivent a également changé. Auparavant, à notre arrivée, nous avions l'habitude de voir des visages exprimer : « encore eux », mais maintenant ils nous appellent et veulent discuter avec nous. Nous sommes maintenant leurs alliés. 

Une patiente a commencé à prendre ses médicaments régulièrement et elle pratique également quotidiennement le yoga. Elle téléphone aussi à sa chachi (tante) tous les 3 ou 4 jours et la presse de prendre ses médicaments. Elles discutent maintenant régulièrement de la santé. La tante était consciente de l’enjeu mais n’agissait pas. Grâce aux encouragements de cette patiente, la tante a commencé à prendre des médicaments et à faire de l'exercice. Ceci est un exemple de la façon dont les gens peuvent s’entraider pour de meilleurs résultats en matière de santé.

Un autre membre du groupe d'entraide qui assistait régulièrement aux sessions du PCCV et particulièrement active lors de la planification des actions, fait maintenant du yoga et des promenades avec son mari. Ils motivent également les autres habitants du village à faire du yoga et les invitent parfois à les accompagner dans leurs promenades.

Je vois un grand changement chez les gens avec SALT. Ils agissent, encouragent les autres à agir pour la santé et partagent fièrement leurs actions avec nous. Avant, ils pensaient à eux-mêmes, maintenant ils pensent aussi au bien-être des autres. Ce que SALT et le PCCV ont fait, c'est souder les membres du GSP et les faire réfléchir à leurs préoccupations communes. Sinon, dans leur vie bien remplie, ils n’ont pas eu le temps de penser à des problèmes communs. Lorsqu'ils prennent conscience de leurs forces, ils sentent qu'ils peuvent agir.

Ils insistent pour que nous continuions à les rencontrer, même après la fin du projet. Ma collègue Sulochna qui a facilité avec moi l’approche dans ce village dit que la relation avec les villageois est familiale maintenant. Ils nous interpellent dès que nous atteignons le village. SALT a joué un rôle clé dans la construction de cette relation, car personne n’avait écouté leurs histoires et ni ne s’était intéressé à leurs forces.

About

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. https://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service