Comment démontrer l'impact du CCV et du SALT en deux semaines dans le contexte de la campagne polio?

Depuis un mois déjà, Célicia Theys, Blaise Sedoh, Jean Baby Fulama et moi-même travaillons en étroite relation avec la section C4D d'UNICEF Madagascar et ses partenaires au niveau central et régional.

Notre mission?

Identifier les bonnes pratiques, des différents secteur, dans la facilitation du dialogue communautaire autour des pratiques familiales essentielles, accompagner le partage des expériences, approches et vision entre secteurs et accompagner l'harmonisation des approches de facilitation du dialogue communautaire, pour développer un guide harmonisé de facilitation du dialogue communautaire.

Notre constat? 

Le dialogue communautaire entendu comme un outil pour stimuler des réponses locales, n'est pas encore mis en oeuvre. Les différents secteurs utilisent des techniques de communication pour le développement telles que le focus groupe, la sensibilisation par l'image ou autres, mais ne font pas vraiment du dialogue communautaire.

Après plusieurs étapes, dont l'appréciation sur le terrain des pratiques de facilitation, la facilitation d'un atelier de partage, d'un atelier d'harmonisation (rêve) et le développement du guide, nous avons l'occasion d'initier une mise en oeuvre pilote du guide (dans une région), afin de renforcer et accompagner les mobilisateurs communautaires dans leur rôle de facilitateurs de réponses locales.

Cette opportunité est l'occasion pour UNICEF et ses partenaires de démontrer que le dialogue communautaire a un impact significatif sur le développement des communautés, par les communautés.

Le challenge? Nous devons faciliter le processus dans le contexte de la pré-campagne polio. Nous avons deux semaines pour accompagner les facilitateurs formés dans leur démarche de facilitation du dialogue communautaire en amont de la campagne de vaccination polio et démontrer l'importance du dialogue communautaire, même dans les situation "dite d'urgence" (Cette crise polio est perçu ici comme une urgence sanitaire pour le pays).

En partenariat avec UNICEF et le Ministère de la Communication et le Ministère de la jeunesse et des sports, l'équipe de coaching, facilitera un programme de 3 semaines visant à renforcer les mobilisateurs communautaire existants, pour leur permettre de faciliter de véritable dialogue communautaire, en vue de stimuler la prise de responsabilités des communautés Malgache face à la santé de leurs enfants, notamment en faisant vacciner leurs enfants.

Nous travaillerons dans une région, connue pour les résistances des communautés face à la vaccination. Après une semaine de formation (alliant travail en salle et mise en pratique), nous faciliterons l'accompagnement des facilitateurs dans leurs activités de facilitation des dialogues communautaires. Nous devons stimuler une confiance suffisante des facilitateurs et des partenaires pour qu'ils puissent faciliter le processus sans nous (nous ne pouvons les accompagner auprès des communautés au risque de fausser la discussion du fait de notre présence). Nous serons là pour les guider avant et après chaque séance de dialogue communautaire.

De plus, dans ce nouveau programme, UNICEF souhaite obtenir des données communautaire concernant les raisons des enfants non atteint par la vaccination, les pourquoi des refus et des résistances à la vaccination et spécifiquement à la vaccination polio. C'est un autre objectif à atteindre! Vos astuces pour accompagner les facilitateurs dans cette collecte de donner pourra nous aider.

On peut dire qu'il s'agit d'une formation continue, qui vise non seulement à stimuler le changement de regard des facilitateurs sur la communauté, mais aussi à transférer les outils, la confiance et à avoir un impact immédiat sur les résultats de la prochaine campagne polio.

Un vrai challenge!!! Stimuler une appropriation à deux niveaux en quelques semaines!

Comment démontrer l'impact de l'approche SALT en si peu de temps?

Nous savons que nous ne pouvons faciliter l'ensemble du processus CCV en si peu de temps. Nous souhaitons connaitre votre avis sur les priorités et les outils qu'il vous semble opportun d'utiliser dans ce contexte.
Comment accompagner les facilitateurs dans leur démarche, sans pouvoir les accompagner physiquement auprès des communautés?

Vos conseils, outils et idées pour permettre de démontrer un résultat du processus dans un si courte période, sont bienvenus.

C'est ensemble que nous sommes plus fort pour agir!

Merci d'avance!

Jean Baby Fulama,

Célicia Theys

Blaise Sedoh

Laurie Khorchi

Views: 149

Reply to This

Replies to This Discussion

If you wish the grain of Salt and CLCP to be installed in the mind and hearts of the facilitators, it might be very useful to start a SALT approach and CLCP proces on with the facilitators on their own lifes - on their facilitator life as a human being trying to survive, on their aspirations to live up to dreams and values.

But maybe you already did this with them?

Good luck !!

RSS

About

Constellation: who are we

Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: www.communitylifecompetence.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2019   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service