Si ce système mène à l’impasse, comment le réinventer ? Comment se réinventer ?

http://www.references.be/carriere/acteurs-du-changement?goback=%2Eg...

Si ce système mène à l’impasse, comment le réinventer ? Comment se réinventer ? Certains franchissent le pas, poussés par les circonstances ou de leur propre initiative. À la veille de l’été, notre dossier spécial en a épinglé quelques-uns, de ces acteurs du changement. Suivez les guides.

Des milliers d’entreprises dans le monde amorcent un nouveau modèle de croissance. Management social, résilience, crowdsourcing (cocréation), open innovation, coopératives, social business, économie positive et création de valeur immatérielle... Autrefois jugés hérétiques, ces concepts ont été propulsés au-devant de la scène, grâce à la crise. Ils influent non seulement sur notre perception de l’économie, mais aussi sur le sens et la valeur du travail. Au plan macroéconomique, la responsabilité sociale et environnementale des entreprises devient un critère intéressant. Plusieurs entreprises cotées présentent, en plus de leur rapport financier, le rapport sur leur responsabilité sociale.

Autre illustration de cette nouvelle logique, avec la démarche du social business. Du côté de Danone, Franck Riboud a clairement montré la voie à ses collaborateurs en se rapprochant dès 2006 deMuhammad Yunus, le « banquier des pauvres », inventeur du microcrédit. Son modèle de croissance coupe tout lien avec le profit personnel, la rémunération des actionnaires et les cours de la Bourse. L’entreprise sociale, telle qu’il la conçoit, vise la rentabilité, mais ne mesure son succès qu’à travers l'impact qu'elle peut avoir sur les communautés. C'est une entreprise dont le seul objectif est de « résoudre un problème social ». Son message : « Les hommes ne sont pas des machines à gagner de l’argent. L’humain peut aussi être désintéressé. Le succès ne se mesure pas forcément qu’en termes d'argent, mais aussi en termes d’impact. » Or, cet aspect est absent de la théorie économique classique. 

Même prise de conscience dans le monde occidental. À l'heure où la réindustrialisation est le leitmotiv des discours politiques, l’immatériel s’impose comme clé de la croissance de demain. On voit émerger trois nouvelles sources de création de valeur : l’« économie de fonctionnalité », où l’usage remplace l’acquisition. Exemples : le leasing, ou encore Villo ou Cambio. L’« économie de la personne », qui agrège des bouquets de produits et de services pour répondre à des besoins individuels (se déplacer, rester en forme...). Enfin, l’« économie collaborative », dont le moteur est l'échange gratuit, et qui se développe sur internet (les logiciels libres, Wikipédia, etc.).

Cela entraîne de profondes mutations dans certains métiers. Les salariés transposent au monde professionnel leur comportement de citoyen, entraînant au passage une profonde remise en cause des schémas de management. Plus que jamais, l’expertise prime sur la position hiérarchique. Et suivre son chef n’a plus grand intérêt aux yeux de ceux qui vivent en interaction permanente avec le reste du monde. Les communautés ont pris le pouvoir dans tous les secteurs d’activité : il y a désormais plus d’intelligence disponible à l’extérieur des entreprises qu’au sein de leurs murs.

Enfin, avec la crise, chacun est amené à repenser profondément son style de leadership. La capacité à inspirer les autres, à créer de la confiance autour de soi, à faire preuve d’empathie et à utiliser le pouvoir de l’émotion sera bientôt plus utile que le plus prestigieux des MBA. Faire grandir ses équipes sera plus excitant que la simple faculté à distribuer des instructions ou à donner des ordres. Soit autant de séismes qui nous obligent à modifier profondément notre état d’esprit, à développer d’autres possibles et à nous réinventer en permanence. L'espérance est réelle. Toute la question est de savoir si nous avons vraiment envie d’être acteurs du changement.

Views: 38

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

About

Constellation: who are we

Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: www.communitylifecompetence.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2019   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service