Résolution du problème de dépistage dans les communautés en RDCongo

Le CDV mobile facilite-t-il l'accès à ce service?

Depuis 14h00', aujourd'hui, 04 février 2010, les équipes salt de RDCCompétence sont en discussion en rapport avec les services minimum offerts à nos communautés. Le dépistage constitue la question phare, qui a généré une discussion sans fin.

Yolo a prouvé que l'approche Salt a suffisanment aidé la zone de santé de Kalamu 2 à monter des nouvelles stratégies, purement communautaire qui constiste à inverser le processus. Ce n'est plus les membres de leur communauté qui se rendent isolement et discrètement au CDV. Plutôt, le service se deplace vers la communauté sur son rendez-vous pour le CDV.
Ils pensent de ce fait, que ce n'est toute fois pas important de se voiler et d'agir individuellement.

L'expérience après plusieurs descentes à Kalamu 2 nous a laissé croire que c'est bien le cas. La majorité dans cette communauté ont soutenu cette stratégie. Surtout en milieu des femmes. Aucune d'entre elles ne soutient jusqu'à aujourd'hui, le refus catégorique des hommes au CDV.
Le fait d'organiser le CDV dans notre propre communauté nous facilite l'accès, permet à tout le monde de se faire dépister sans complexe et sans stigmatisation et, promeut l'accompagnement des femmes et enfants au CDV par leurs maris.

Quel lien pouvons-nous faire avec la question du gender?

Quel est votre apport?

Merci,

Mike Nzenga

Views: 40

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Samuel Michael MUSEY on September 6, 2010 at 6:43pm
C'est vrai qu'il y a eu des difficultés. Mais je pense que le succès était plus visible "résultat". Plus ce sont les femmes et les enfants dans la plus part de cas qui courraient en premier lieu vers le service et les grands hommes en retrait. Cela représentait pour les hommes une source de stimulation.
Outre, une autre réalité c'est le nombre d'intrants au CDV mobile. De plus en plus on remarque à plusieurs descentes les intrants finissent par manquer. Le nombre de volontaires augmente toujours. C'est un service ouvert à tous..!

Aujourd'hui par contre, la tendance semble semble être renversée pour l'accès des hommes au CDV.

J'en illustre un exemple concret de la demande/offre de CDV des communautés de Kananga lors des activités de terrain, pendant la formation de l'équipe de facilitation dans le projet d'Appui aux Initiatives Communautaires, en partenariat avec RDCC-Constellation et PNMLS.

Dans l'espace de six jours, les prisonniers d'un nombre considérable de plus de 400 personnes ont reçu les facilitateurs pour une visite Salt, puis une AE + planification et ont même commencé à exécuter leurs PAF.
La première activité incrite aux PAF est lieu à la demande du CDV mobile en prison. C'est au 5ème et au 6ème jour qu'a eu lieu ce service. 196 participants au CDV dont 187 hommes et 9 femmes seulement.

1. Contrairement j'ai dit aux communautés libres où les hommes se cachent derrière les femmes et les enfants, en prison se sont plus les hommes qui ont participé au CDV comme dans une compétition de course.
2. La seconde difficulté s'est posé. Liée au nombre insuffisant d'intrants. Plus ou moins 400 prisonniers se sont inscrits alors que les intrants étaient insuffisant.

Personnellement je pense que la solution pour augmenter la fréquentation des hommes au CDV c'est de bien expliquer la sixième pratique sur le "GENRE". Cette pratique inclut beaucoup d'aspect de la vie. Plus loin même à la fréquentation des services appropriés... A l'échelle mondiale l'ONUSIDA et... parlent de l'insertion du Genre dans la lutte, alors que les facilitateurs en utilisent déjà. http://health.groups.yahoo.com/group/RDCCompetence/message/1071

En ce qui concerne les intrants, nous savons que les facilitateurs mettent en connexion des communautés. Il est temps pour nous de capitaliser cette stratégie en connectant les organisations qui peuvent soutenir le CDV mobile en intrants à ce service pour éviter le pir.

Je placerai prochaine la vidéo sur le CDV mobile en prison et voir comment le Salt fait affaire.

Merci,

Mike de RDCCompétence
Comment by Younoussa Diarra on September 6, 2010 at 5:14pm
Les CDV mobiles sont vraiment fantastiques. c'est un moyen efficace de lutter contre la stigmatisation et la discrimination à l'endroit des PVVIH.
Merci à RDC pour cette belle initiative.
Avez-vous rencontré de difficultés dans cette expérience et quelle stratégie avez-vous déployé pour y faire face?
Youn (Younoussa) depuis Bamako au Mali
Comment by Younoussa Diarra on February 16, 2010 at 2:17pm
Les tests CDV mobiles en RDC sont fantastiques. Cette stratégie permet de bouter la stigmatisation et la discrimination au sein de nos communautés. Bon courage à Mike et à tout le monde en RDC.
Comment by Ba djibril Sall on February 15, 2010 at 2:59pm
bonjour et salut a tous, de puis Bamako, je fais le meme constat que les communautés préferent les CDV viennent a eux , au niveau local plustot que le contraire , ainsi les femmes sont majoritaires pour ce service de Santé , cependant elles intensifient les campagne d'information autour d'elles pour que les hommes y participent , on peut dire que pour un debut cela marche bien sutout avec les jeunes adolescents

About

Constellation: who are we

Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: www.communitylifecompetence.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2019   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service