YX, élève de 3ème EP à Kimvula/Kinshasa-RDC, dénonce ce qui suit : Mon père qui est infirme commet l’inceste avec ma grande sœur (demi-sœur et fille adoptive par rapport à papa). La fille est élève en 1ère année secondaire à l'institut Kimvula. Les conseillers (leaders communautaires de CBCO) formés par ACET-RDC en matière de  centre d’écoute se sont mis en contact avec la grande sœur de YX pour des précisions. Lors des séances de counselling, la fille a avoué d’être victime des rapports sexuels avec son père. Face à cette situation complexe, les conseillers sont en équipe de réflexion pour voir comment résoudre ce problème. A vous également de réagir : Que faire face à cette situation tout en préservant la paix au sein de la famille? Nous signifions que jusque là la mère de la fille n'est pas encore au courant de cette situation. Vos réactions sont les bienvenues.

Views: 44

Reply to This

Replies to This Discussion

Bonjour Bienvenu,

Je pense que le blog de Nicole Rhonda Cole "Honouring Commitment to Women" et les commentaires sur ce blog t'intéresseront: http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/honouring-commitment-....

J'ai traduit, avec l'aide de Google, le commentaire de MariJo:

 

Chère Nicole,

Cette question que vous partagez avec nous est l'une des plus difficiles à traiter car elle touche des parties de nous qui sont très étroitement liées à notre propre vulnérabilité et nous confronte à notre côté le plus tendre, l'enfant à l’intérieur de nous.

Je suis d'accord avec vous qu’il est difficile de comprendre comment une personne peut vivre avec le fardeau d'avoir molesté un enfant d'une manière ou d'une autre, et d’avoir ainsi altéré sa future compréhension de la vraie joie de la sexualité et détruit sa confiance en la bonté qui fait partie de notre nature humaine. Il est difficile de penser à ces personnes en tant qu'êtres humains, bien qu'ils soient toujours humains ... probablement avec un sens déformé de ce qu'est l'humanité, mais toujours humains. Plus encore, ce sont probablement des gens qui ont souffert et ont fermé leur cœur à lui. Comment peut-on arrêter cette folie si nous ne pensons pas qu'il y ait un reste de l'humanité qui peut les faire changer ? Un reste de l'humanité qui les aide à briser les barrières, à construire sur leurs souffrances passées afin qu'ils puissent aussi reconnaître les souffrances qu'ils causent?

Comme vous le dites, il est absolument nécessaire d'arrêter ce cycle d'enfants maltraités qui pourraient à leur tour devenir auteurs de maltraitances. Alors, que peut-on faire pour guérir les blessures profondes qui ont été infligées à tant d'enfants alors qu'ils / nous étions vulnérables et dépendants de nos aînés? Comment pouvons-nous faire pour que les enfants de notre monde puissent être des femmes et des hommes en bonne santé à l'avenir? Je pense que c'est la vraie question: il est important d'aider les enfants à reconstruire leur confiance, qu’ils regagnent leur confiance en eux et dans les autres afin qu'ils ne construisent pas des barrières qui les isolent de leur humanité.

Chère Nicole, votre histoire est un rappel fort pour moi: l'amour doit être au centre de notre travail. Merci pour ça …

RSS

About

The Constellation: who are we

The Constellation vidéo, where we journey in less then 2 minutes from space, through nature, to villages, in homes and back while exploring what the Constellation stands for. Thank YOU for being part of it. 

Social Media

Website: the-constellation.org

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1

Instagram: constellationclcp

Youtube channel: The Constellation SALT-CLCP



© 2020   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service