Elle est montée dans le train à la gare de Florival.  J’ai eu l’attention attirée par l’attitude du contrôleur, qui attendait patiemment que la personne monte. J’ai ensuite compris. La jeune femme est mal voyante, et elle laissait à son chien le soin de monter.

Je leur ai laissé ma place, plus spacieuse. La dame dégage une belle énergie et alors que le train serpente le long de la vallée de la Dyle, (à gauche les étangs, à droite la forêt) je me suis rassis en face d’elle et nous avons causé.

La conversation a porté sur son chien. L’animal, un golden retriever, rayonne de santé. Je m’enquiers du dressage du chien et de l’éducation de sa maîtresse. Après un an de socialisation en famille, le chien est pris en main par un dresseur spécialisé pendant 9 mois. Puis c’est au tour de sa future maîtresse, qui a appris surtout sur le tas, car elle n’a eu que deux demi-semaines de formation. Surtout, il lui a fallu indiquer au chien que quand le harnais de guide est mis, mon interlocutrice ne rigolait pas : le chef, c’était elle.

Depuis,  le chien n’a jamais mis sa maîtresse en difficulté. Ah, si, tout de même, me raconte-t-elle avec le sourire.  Le pauvre animal a quelque difficulté à estimer la taille de mon interlocutrice, et un jour elle a pris en plein poitrine un barrière haut placée, sous laquelle le chien était passé sans encombre.

Lorsque je lui demande

-          Est-ce difficile de se faire guider ainsi par un chien ? 

elle me répond 

-          La technique est simple. Elle s’apprend sans problème. Le plus dur c’est de faire totalement confiance. De ne pas avancer si lui s’arrête alors que je ne perçois aucun danger. Ou de suivre son instruction et de poursuivre ma route au milieu du vacarme ambiant …

Nous arrivons à Louvain, notre terminus. Droite comme un « I » elle avance à fière allure vers la sortie. La jeune femme part donner ses cours de musique à des malvoyants.

Si tant de possibilités s’ouvrent en faisant confiance en son chien, quels horizons ne s’ouvrent-ils pas en faisant pleinement confiance en l’homme ?

Voici mon vœu pour 2015 : Puisse la confiance en l’homme progresser malgré les tentatives de semer la haine et la division.

Views: 295

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service