Transférer l’approche SALT dans le domaine de la santé, Sihatouna (Notre santé)

Nous avons découvert l’approche SALT avec l’équipe de la Constellation à l’occasion d’un projet de santé mené par Médecins du Monde Belgique dans la région de Gafsa (Tunisie) durant la période allant de mai 2013 à mars 2015. Cette approche a totalement influencé notre façon de réfléchir, d’agir ainsi que nos relations avec notre entourage.

Sept mois ont déjà passé, non seulement nous continuons à sentir SALT en nous, mais nous apprécions la facilité de partager et de transmettre ce "générateur de rêve".

Comme nous nous sommes organisés en une association ayant pour objectif la participation à la promotion de la santé dans la région, nous avons été invités à plusieurs réunions pour discuter des thématiques sanitaires régionales. Souvent, nous débutons ces réunions en tant que participants, et nous la finissons en tant que facilitateurs. Nous commençons sans réfléchir à inciter les intervenants à remplacer les "problèmes exposées" en "situations à améliorer", les "demandes de solutions" en "propositions d’actions", les questions « Que peut faire le ministère pour nous ? » en « Que pouvons-nous faire nous-mêmes ? »,… Ainsi, les organisateurs, qui croyaient conclure leurs réunions par des lettres de demande d’aide à la direction régionale de la santé ou le ministère de la santé, se retrouvent avec des propositions de plan d’action émises par des représentants de la société civile qui viennent de découvrir qu’ils ont une force et un potentiel leur permettant d’initier le changement.

Nous apprécions aussi l’apport de l’approche SALT lors de nos activités menées en appui à des associations de malades. Des associations jugées fragiles vu leur spécificité. D’une part, leur public est restreint et a des besoins particuliers. D’autre part, après la révolution, la majorité des bailleurs de fond qui ont œuvré en Tunisie en général et dans la région de Gafsa en particulier s’est intéressée à la transition démocratique, aux élections, à la gouvernance locale,… Ainsi, ces associations n’ont pas eu l’occasion de recevoir un renforcement des capacités leur permettant d’être efficientes pour leur public cible, ni un financement destiné à servir directement leur public. Un sentiment de marginalisation a été ressenti par pas mal d’entre-deux. En s’impliquant dans le monde du SALT, une partie des associations partenaires ont découvert leur force et ont commencé à chercher leur chemin pour agir en se basant tout d’abord sur leurs capacités et ensuite en se faisant entourer par des partenaires pour élargir leurs actions.

En fait, nous pensons que l’effet SALT est comme la boule de neige, il ne peut, en roulant, que grandir et contenir d’autres personnes.

Views: 146

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Emmanuelle Bricq on March 1, 2016 at 5:20pm

Merci Taha pour ce magnifique témoignage! Je suis très heureuse de savoir que Sihatouna continue d'exister avec ce bel esprit.

Tes témoignages nous encouragent vraiment à continuer dans la voie du SALT!

Au plaisir de poursuivre cette belle aventure ensemble!

Comment by Luc Barriere-Constantin on February 28, 2016 at 1:22am

Excellent feedback sur "l'effet SALT" au sein et autour d'un groupe agissant, communauté ou organisation. En effet, à cette lecture, je vois qu'un petit groupe, de part son attitude SALT, peut influencer la réflexion de groupes plus large qui n'ont pas nécessairement reçu de formation. SALT est une attitude davantage qu'un processus dans ce cas là. 

Merci pour ce partage inspirant et qui, j'espère, va encourager certains autres groupes qui se trouvent dans le même créneau de promotion de la santé. Je pense naturellement à nos amis de Redon. 

Comment by khorchi laurie on February 27, 2016 at 12:05am

Magnifique Taha! Je me réjouis de te lire et voir que le SALT reste une démarche qui vous accompagne dans votre progression.

Je m'interroge sur l'effet boule de neige, est-ce que la mise en oeuvre du SALT par un petit groupe inspire d'autres groupes à faire de même? Comment expliques-tu le fait qu'il y ait une telle implication? Est-ce-que les membres des groupes dont tu parles ont tous fait partie de la plateforme? Est-ce-que les facilitateurs ont une quelconques influences dans cette inspiration? Ou est-ce simplement le changement de regard d'un petit groupe qui permet le changement de regard d'un plus grand groupe? 

C'est beaucoup de questions? Mais au sein de Constellation, nous nous interrogeons sur le transfert horizontal de l'approche et nous essayons d'en comprendre le mécanisme.

Ton expérience est très inspirante! Merci beaucoup pour ce partage!

Comment by Jean-Louis Lamboray on February 26, 2016 at 10:46pm

Merci Taha! Nous pensons souvent à vous tous et votre message nous encourage!

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service