Les habitants d'une commune Belge, construisent sur leurs forces et compétences pour réaliser leur rêve commun pour leur village!

Les habitants du village de Grez-Doiceau (Belgique) développent leur rêve commun et utilisent leurs forces et compétences pour agir ensemble!

 

Pendant deux jours, 45 habitants de la commune de Grez-Doiceau, ont partagé leurs rêves pour mieux vivre ensemble, ont noué des liens entre voisins pour construire ensemble leur village de rêve. A l'initiative d'un groupe d'habitant, les habitants de ce village ont été invité à participer à cette démocratie participative d'un autre genre. 

Cette initiative, inspirée du G1000 (organisé par les politiques Belges, pour inclure les habitants dans la réflexion autour des questions politiques du pays) fut un grand succès!

Nous voila, le Samedi 11 octobre, 9 heure du matin, les participants, appelés au hasard et les volontaires, inscrivent leur prénom sur un stickers! On boit un café, on discute. En coulisse, l'équipe de facilitation (animateurs) finalise la mise en place et accueille un a un les participants. 

10 h00 : Jean-Louis  et Edith, habitants du village ouvrent officiellement le G100.

Pourquoi nous réunissons-nous? 

Nous sommes ici, volontairement, pour développer ensemble, avec nos forces, nos compétences et nos différences, un rêve commun. Ce rêve nous permettra ensuite de nous auto-évaluer sur l'état actuel des choses et de développer ensemble un plan d'action sur base de nos propres forces, ressources et capacités, pour réaliser ce rêve!

Ici il n'est aucunement question, de demander, de débattre, de critiquer les pouvoirs en place! Nous reprenons notre pouvoir d'action, notre capacité à agir au sein de notre propre communauté!

Les mots sont posés ! On palpe l'enthousiasme des participants! 

Alors comment avons nous procédé?

Pour faciliter cet événement une équipe de facilitation de l'association BelCompetence, s'est proposée de faciliter le processus de Compétence Communautaire pour la Vie et la méthode appréciative SALT. 

Au programme pour les deux jours:

1 - Se reconnecter avec son humanité - Qui sommes nous? 

Apprendre des forces de l'autre en partageant en groupe de deux une histoire dont on est fier. Cette étape préliminaire est importante. Elle rompt avec les habituelles réunions dans lesquelles nous nous présentons par notre métier ou autres fonctions. Ici nous invitons les participants à ne parler que de leur humanité! Une histoire, à laquelle ils ont pris part et dont ils sont fier. 

Les retours de cette étape sont très positif! On sent les liens qui se créent et le "nous" (communauté) qui se forme et le "je"  (individu) qui s’éteint. L'atmosphère est détendue, nous sommes alors tous plus proche les uns des autres.

Sur une grande feuille on écrit 3 forces qui caractérisent la personne qui a raconté son histoire. On place alors les feuilles au sol et on observe les mots écrits sur les uns et les autres et on prend conscience que nous sommes tous humain et que nous avons beaucoup de points communs

2- Notre rêve pour la communauté de Grez-Doiceau en 2040 - Où voulons nous allez?

Place au rêve!

Individuellement, dans un silence profond les participants imaginent leur village en 2040 !

Que sentons nous dans les rues de la ville? Que voyons nous? Qu'entendons nous? 

Après quelques minutes de méditation, les participants dessinent leur rêve pour la ville. Les couleurs sont très présentes, des fleurs, de la nature, de la vie dans le village, des habitants heureux en harmonie avec la nature. Des habitants qui partagent et apprennent les uns des autres. 

De l'individu nous passons au groupe de deux! "Mon rêve est un bout du puzzle et mon voisin à l'autre partie du puzzle".

A deux nous partageons, échangeons et nous allons au delà du rêve initial!

Ensuite, en groupe de 9, nous échangeons à nouveau notre rêve individuel! Nous ne débattons pas, nous ne critiquons pas ou n’émettons pas d'opinion. Nous écoutons et apprécions!

Sans débat et sans sélection, une personne du groupe dessine un rêve commun qui inclut tout les rêves individuel du groupe. Le rêve du groupe est alors expliquer en plénière aux autres groupes et deux dessinateurs (qui écoutent, mais ne voient pas les dessins) dessinent un rêve reprenant tous les rêves de chaque groupe!

Chacun retrouve son rêve, il n'y aucun compromis, aucun débat...

Après avoir renouer avec notre humanité et avoir permis à notre créativité de s'exprimer en laissant dormir la partie analytique de notre cerveau, nous sommes épuisés et enthousiastes pour la suite!

La suite, c'est faire ce long voyage qui sépare notre rêve pour 2040 et le monde d'aujourd'hui en 2014! 

  3. Les pratiques pour notre rêve en 2040!

"Les pratiques" c'est quoi? 

Nous avons rêvé, les yeux ouvert à notre commune de rêve et maintenant toujours en 2040 nous mettons ce rêve en mots! Ces mots représentent nos "pratiques", notre comportement de manière naturelle et systématique en 2040.

En groupe de 8-9 au hasard les participants ont développé une série de pratiques essentielles et classées ses pratiques selon leur priorité et selon leurs liens entre-elles.

En plénière un membre du groupe présente les pratiques développées par le groupe, si une pratique ressemble à celle développée par un autre groupe, on a un "bingo". On place alors les pratiques similaires ensemble. 

On constate que les pratiques auxquelles on a pensé, sans avoir eu le temps de les formuler ont été formulées par d'autres. La complémentarité de la communauté est grande dans cette exercice!

A l'issu de cette exercice on compte 13 pratiques développées par la communauté des participants:

  • Nous nous rencontrons dans des espaces adaptés;
  • Nous vivons en harmonie avec la nature et nous embellissons notre commune;
  • Nous favorisons les échanges inter générationnels et nous aidons les jeunes à réaliser leurs attentes/projets;
  • Nous organisons une consommation raisonnée de proximité, basée sur des circuits courts, durables et respectueux de l’homme et de la nature;
  • Nous ouvrons nos écoles à la diversité des talents et des capacités de chaque enfant;
  • Nous mesurons la qualité du bien-être (au sens large) de tous à travers le bonheur communal brut (BCB);
  • Nous cultivons l’écoute, la compréhension, la solidarité, l’entraide et la culture dans nos villages comme à l’extérieur du village;
  • Nous mesurons la qualité du bien-être de tous à travers le bonheur communal brut (BCB);
  • Nous cultivons l’écoute, la compréhension, la solidarité, l’entraide et la culture à l’intérieur comme à l’extérieur du village;
  • Nous organisons notre autonomie énergétique en cohérence avec notre environnement;
  • Nous employons des moyens de transport éco-sensibles et adaptés;
  • Nous dialoguons en confiance mutuelle avec les autorités politiques.

 

  4. Où en sommes nous? et Où souhaitons nous aller?  - Auto-évaluation!

Après deux jours de rêve éveillé, nous revenons doucement à notre quotidien, à notre vie en 2014. Le rêve est une grande stimulation. Mais pour mieux réaliser ce rêve nous devons savoir d'où nous partons, avec quoi nous commençons a construire? Quels sont les forces en présence? Commençons nous de zero ou il y a t'il déjà des solides fondations sur lesquelles nous pouvons construire. 

En groupe nous discutons et évaluons le niveau de l'ensemble de la communauté de Grez-Doiceau (et pas seulement  au regard des personnes présentent mais pour l'ensemble de la communauté). 

Pour ce faire, nous nous regroupons autour de la pratique pour laquelle notre coeur balance, pour laquelle notre énergie nous porte! 

Selon la grille d'évaluation suivante, nous indiquons sur une feuille, le niveau actuel (2014 -Octobre) et le niveau a atteindre en 6 mois. 

Pour mieux faire comprendre les différents niveaux, Claude donne l'exemple de la pratique d'une activité sportive. Les participants sont invités à se placer selon une échelle de 1 à 5 représentée au sol. On constate que beaucoup s'évaluent autour du niveau 3 et 4, quelques-un au niveau 5 et d'autre au niveau 2.

On s'interroge: pourquoi ce niveau ?

Au niveau 5 on entend "si je ne marche pas tous les jours je ne me sent pas bien". 

Au niveau 2 on entend "j'ai conscience du bien fait du sport mais je ne me suis pas encore motivée à faire un activité de manière régulière". 

Au niveau 4 on entend "je fais du sport deux à trois fois par semaine"...

L'exercice est compris, nous retournons dans notre groupe et ensemble nous faisons le même exercice pour la pratique choisie. 

Ici les groupes déterminent: 

1- Leur niveau actuel, à J-0 (Octobre 2014) et pourquoi? 

2- Le niveau a atteindre, à M-6 (Avril 2015) et pourquoi? 

3- Des idées d'actions à mettre en place pour atteindre le niveau fixé!

4- Qui souhaitent continuer et coordonner le groupe pour des échanges futur et la prise d'action? 

Nous observons que ce voyage de retour à la réalité nous montre les forces que nous avons pour agir. Nous n'atteindrons pas le niveau 5 en six mois, mais nous sommes motivé à agir ensemble pour évoluer dans la même voie. 

Ici quelques exemples des niveaux et activités prévues par les participants:

 Nous nous rencontrons dans des espaces adaptés
niveau actuel 2+ dans 6 mois  niveau 3
Beaucoup d’activités sont organisées, mais tout le monde n’est pas au courant et ce qui s’y passe n’est pas diffusé.
Activités proposées :
* Recenser les lieux de rencontres non adaptés dans la commune

* Recenser les sentiers qui relient ces lieux
*Organiser la participation des riverains dans l’aménagement des espaces de rencontres (récupération, construction…)
* Trouver les moyens financiers et les autorisations nécessaires
*Faire l’inventaire de ce qui se passe déjà
*Animer une plateforme de communication et de reportage, centralisant les informations, avec la participation des jeunes

Graphique représentants les niveaux actuels en Rouge

et les niveaux à attendre en Vert

Nous organisons une consommation raisonnée de proximité, basée sur des circuits courts, durables et respectueux de l’homme et de la nature
niveau actuel 2+ dans 6 mois niveau 3
Activités proposées
* Répertorier ce qui existe déjà dans la commune et aux alentours (associations)
* Communiquer régulièrement à la fois de façon virtuelle (plateforme d’échange) et réelle (halle, marchés…)
* Encourager les lieux de rencontre (marchés, salles de réunion)

*Faire connaître les réseaux coopératifs (SEL, GAS et autres)
* Poursuivre le processus de création de la monnaie locale pour favoriser l’économie locale
* Organiser des ateliers et formations (conservation des légumes, recyclage,  économie solidaire  
* Etablir une chartre pour les producteurs locaux

Nous ouvrons nos écoles à la diversité des talents et des capacités de chaque enfant;

Niveau actuel 2 - dans 6 mois niveau : 2+

Il n'y a pas assez de place dans les écoles de la commune pour accueillir tout nos enfants, mais il y a un désir de pédagogies adaptées aux capacités des différents enfants. En 6 mois on ne pense pas révolutionner le système éducatif mais nous souhaitons favoriser l'implication des parents et le partage de bonnes pratiques entre parents des différentes écoles. 

Activités proposées:

* Organiser une foire d'échange de bonnes pratiques, par les parents des différentes écoles avec la participation des enseignants.

* Mettre en relation le programme "tout le monde sème" (jardin collectif) avec toutes les écoles de la commune. 

 

Nous arrivons à l'issue des deux jours de travail ensemble et nous sommes heureux! Heureux du partage, de la bienveillance entre les participants, les rencontres, les découvertes et l'apprentissage. 

Nous ouvrons la séance à ceux qui n'ont pas pu participer au week-end, aux politiques, aux curieux et nous présentons notre rêve, notre vision d'avenir et nos idées d'actions. Nous invitons tous ceux qui le souhaitent à agir avec le groupe présent au-delà de ce week-end. 

Maintenant on célèbre notre progrès en trinquant ensemble! Et demain? ... demain on passe à l'action!!!!

Voici quelques vidéos de participants qui partagent leurs visions sur ces deux jours: 

Santiago (18 ans) partage son expérience- 

https://drive.google.com/file/d/0B2jYS0N6q6HwbVZWMFhQa212cmM/view?u...

Dimitri - Qui habite depuis peu à Grez-Doiceau partage aussi - 

https://drive.google.com/file/d/0B2jYS0N6q6HwSnhvMTB6ZHQxbEU/view?u...

Views: 98

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by khorchi laurie on November 5, 2014 at 1:33am

Oui Laurence bonne idée! La commune de Braine L'Alleu était aussi invité! Mais on garde l'idée en  tête pour la suite! Merci de tes encouragements!

Comment by Laurence Gilliot on October 27, 2014 at 11:06am

Super les amis! Vous etes les précurseurs! Ca sera intéressant d'inviter d'autres communes dans vos prochaines réunions pour inspirer d'autres ;-)

Comment by hervé guidou on October 24, 2014 at 3:21pm

magnifique ! (je crois que le terme est déposé !... lol)

merci pour ce beau résumé de ces superbes journées !

Comment by Anne Brouha on October 24, 2014 at 10:31am

Super Laurie, merci.

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service