What will you do to make our dream come true?

A community conversation in Majpara, Assam, India. With 38 degrees and 98 percent humidity in the air we have come together in the nursery of this village. The heat is almost unbearable and all our faces, hair  and clothes are wet. We look at each other and laugh. "If you can hold on, so can I", we seem to think. The conversations give the energy.

New facilitators are finding their way in asking encouraging authentic questions and lead a conversation where everybody's voice will be heard.

Around 20 women, children, men and older persons come together and explore how the future could look like for healthy children in their village. They envision a clean village where not only children but all generations will be in good health, where the village will have its own health facilities, school and a playground, where all children will be fully immunised, where men and women take shared responsibility for their child's health, where every family grows their fresh and nutritious food.

"And now m'am, what will your NGO do to make our dream come true?" Asks a 40 year old community leader who was introduced to me earlier as an activist. I hope my answer will not be too disappointing: "We will be standing alongside, we will be learning with you. But we have not come with money, we will not build your health center, we will not clean your streets. But tell me, what can YOU do to make your dreams come true?"
First some puzzlement, then hesitant ideas start sprouting. 'I can throw candy papers in the dustbin and tell my friends to do the same" says the 9 year old son of the same leader. An illiterate older woman who knows that some villagers are not complying with the immunisation scheme wonders how she could encourage them. The group discussed how they can engage other villagers who are not in the room today in their actions for better health.
Am I witnessing here the first small signs of ownership?
A 50 year old woman in a next village concluded this sense of bringing ownership where it belongs in her own words: "Look, those people, they have travelled all the way, just to help us discover ourselves".
 

Views: 107

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Florence Morelle on June 25, 2017 at 11:07pm

QUE FERIEZ VOUS POUR REALISER VOS / NOS REVES

 

Une conversation avec les villageois de Majpara, Assam, Inde. Sous 38 degrés et avec 98% d’humidité dans l’air, nous nous sommes rassemblés dans l’infirmerie du village. La chaleur était insoutenable, nos visages étaient collants et nos vêtements trempés. Nous nous sommes regardés et avons éclatés de rire, avec une petite pensée traversant notre esprit « si tu tiens, dans cette chaleur, je tiendrai aussi ». Les échanges et conversations nous ont ensuite comblés d’énergie.

 

De nouveaux facilitateurs trouvent leur chemin en posant des questions stimulantes et mènent une discussion dans laquelle chaque voix est entendue et écoutée.

 

Environs 20 hommes, femmes et enfants se rassemblent et explorent ensembles à quoi ressemblera le futur dans leurs villages et pour leurs enfants. Ils envisagent un village propre où toutes les personnes de toutes les générations sont en bonne santé, où le village dispose de toutes les infrastructures nécessaires telles que des écoles et pleines de jeux, où tous les enfants sont totalement immunisés, où tous les hommes et femmes prennent leurs responsabilités et s’occupent de la santé de leurs enfants, où toutes les familles cultivent leur propre nourriture.

 

A la suite de ces échanges, un chef de la village, âgé de 40 ans et connu pour être un activiste, me pose la question suivante : « Et maintenant qu’on en a discuté, Madame, que fera votre ONG pour réaliser notre rêve ? »

Sur ce je lui réponds : « J’espère que ma réponse ne vous décevra pas : nous allons y travailler ensemble et apprendre avec vous comment faire. Nous n’allons pas vous donner de l’argent, nous ne construirons pas votre centre médical, nous n’allons pas nettoyer vos rues. Néanmoins, laissez moi vous poser la question à vous : que pouvez-VOUS faire pour réaliser vos rêves ? »

Quelque peu perplexe, puis hésitant, les idées finissent par affluer : « Je peux jeter mes papiers de bonbons dans la poubelle et demander à mes amis d’en faire de même » répond le fils de 9 ans, du même chef. Une femme analphabète, consciente du fait que certaines personnes ne respectent pas le schéma d’immunisation, se demande comment encourager ces personnes à changer d’attitude. Le groupe finalement s’emballe dans des discussions, faisant émerger une multitude d’idées sur la façon de convaincre d’autres villageois de s’engager et d’agir pour une meilleure santé.

« Suis-je témoin des premiers signes d’une appropriation d’idées, d’engagements et d’actions ? »

Une femme de 50 ans d'un village voisin a formulé une belle conclusion sur ce sentiment d’appropriation : « REGARDEZ, CES PERSONNES ONT VOYAGE JUSQU'ICI, SONT VENUS JUSQU'À NOUS, POUR NOUS AIDER A NOUS DECOUVRIR NOUS-MEMES »

Comment by Santanu Pramanik on June 14, 2017 at 12:18pm

Thanks Marlou for posting this. It gives me a feel of what I missed during the learning event.

Comment by Arup Saikia on June 12, 2017 at 8:15pm
Community at Majpara had able to relate their dream with the immunization issue
Comment by Jan Somers on June 12, 2017 at 5:22pm

Great conclusion from the 50 year old woman. :-)

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2017   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service