Avant notre réunion régulière du GST et comme nous en prenons maintenant l’habitude, nous avons voulu faire quelques visites SALT dans des associations et groupements locaux afin de nous redynamiser au contact des associations et des personnes actives dans la région. Ensemble avec les membres du Comité Local pour « Ensemble la Santé pour tous dans le pays de Redon » nous avons donc ont effectué des visites SALT dans 3 associations et au sein du conseil municipal du Bourg St Vincent dans le pays de Redon. Les 16 personnes se sont réparties en deux groupes pour ces visites.

 1.    Une école primaire Montessori à St Nicolas de Redon.

Une école avec une pédagogie différente laissant place à la créativité des enfants et à leur initiative personnelle avec une implication des familles pour une meilleure réussite des enfants.

Les visiteurs SALT étaient curieux de mieux connaître et comprendre de quelle manière différente l'éducation des enfantsétaie abordée dans cet établissement. Nous sommes arrivés en silence dans une pièce calme où quelques personnes étaient assises en cercle pour explorer en quoi cette école abordait différemment la relation hiérarchique traditionnelle enseignants-étudiants. Il était très intéressant d'observer les jeunes enfants assis en plaine confiance avec un groupe d'adultes essayant de rendre clair pour nous ce qu'ils font pendant les cours, quels sont leurs devoirs d’étudiants, comment ils se préparent ne leur contenu de l'étude, comment chacun d'eux fait pour participer à l'organisation de leurs cours quotidiens, comment ils aiment étudier d’une façon qui répond à leur curiosité naturelle.

On peut facilement trouver des différences importantes dans la façon dont ces enfants se comportent vis-à-vis de leurs études et la relation entre eux, avec leurs professeurs et avec les adultes en général. À un certain moment, après plus d'une heure de conversation patiente avec nous, afin de faire une pause, l'un d'entre eux a demandé: « puis-je partir maintenant et retourner au travail? » Ceci était incroyable pour nous, non? Ils sont alors retournés à leur travail du matin pendant que nous continuions à poser des questions sur d'autres implications de ce type de scolarité. L'un des enseignants nous a dit: «Mon salaire est moins que ce qu’il devrait être, mais quand j’arrive à la maison je me sens heureux d'être un enseignant . »

On offre ici aux enfants la chance d'être eux-mêmes, la liberté de s’engager pleinement dans le choix des sujets qu'ils veulent étudier individuellement et celle de planifier leur apprentissage. Cela est beaucoup plus que de simplement fournir la connaissance intellectuelle; cela est vraiment l'éducation, de permettre au potentiel naturel des enfants de rayonner et de développer au mieux leurs qualités intérieures.

Cela était une façon très SALT de gérer les difficultés de l'éducation: les enfants ont les forces et les capacités de faire ce qui est mieux pour eux et le rôle des enseignants pourrait être celui d’accompagnateurs les guidant dans la construction de l'auto-confiance dont ils ont besoin pour devenir qui ils sont.

 2.    Le collectif "o chômeurs longue durée sur le territoire de Pipriac".

A cette rencontre ont participé des chercheurs d'emploi, des élus du territoire, des membres de l'équipe projet, des membres du colloc "Ensemble la Santé pour Tous". Ce collectif a pour objectif de réinsérer des chômeurs de longue durée à travers une expérimentation qui a débuté en novembre 2014 à Pipriac et Saint-Gainton en Ille-et-Vilaine à l’initiative du réseau Emploi-Formation d’ATD Quart Monde. Il existe une multitude de besoins non satisfaits et de travaux utiles à la société qui aujourd’hui ne sont pas ou plus réalisés, simplement parce qu’ils ne sont que partiellement solvables, et donc insuffisamment lucratifs pour le marché classique. Ce projet vise à rediriger les ressources consacrées aux chômeurs (coûts directs et indirects), vers la création d’emplois au sein d’une entreprise locale gérée par les deux mairies et les chômeurs eux-mêmes. Tous les chômeurs de longue durée des communes impliquées ont été interviewés pour connaître leur situation et les raisons du non-emploi ; cela a également permi de les impliquer dans le développement du projet et d’en faire donc des « chômeurs pro-actifs » dans la recherche de solutions.

Ceci a été rendu possible suite aux efforts du réseau Emploi-Formation d’ATD Quart Monde qui contribué efficacement à la mise en place d’un cadre légal au niveau national, permetttant la ré-allocation des ressources du chômage vers des entreprises de ce type.

Nous avons rencontré des chômeurs actifs et heureux de participer à une ré-insertion dans laquelle ils ont retrouvé une confiance en eux-même. L’écoute des responsables du projet et des autorités locales a été un facteur déterminant pour leur permettre de retouver une place et un sens dans la société. Nous avons également senti la fierté et la confiance retrouvée des chômeurs à participer à la création de cette entreprise qui est pionnière en France. En effet, la réussite de ce projet induira la mise en place de projets identiques dans d’autres régions/communes de France. Les témoignages de ces « chômeurs-actifs » nous a permi de sentir les forces et l’énergie apparues grâce à la nouvelle vision proposée par le projet : beaucoup de préjugés sur les chômeurs sont tombés dès que la parole leur a été restituée et qu’ils ont été écoutés en tant que personne et non comme des chômeurs.

 3.    Le Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM).

Il s’agit d’un groupe de personnes isolées et présentant un handicap physique ou mental qui se retrouvent régulièrement au sein d’un espace de solidarité et d’entraide ouvert sur la cité. Cela permet aux adhérents de reprendre confiance en eux et dans les autres.  Malgré les souffrances et la solitude, ces personnes ont retrouvé l’envie d’aller vers les autres et ont également retrouvé une confiance en eux-mêmes à travers l’écoute et la parole et en échangeant leurs expériences de vie. Ils sont ainsi redevenus maître de leur propre vie en dépit de leur dépendance relative aux médicaments et aux soins (Les médicaments sont devenus un bonbon !).

Nous avons trouvé un groupe « complice » et empathique où chacun peut s’exprimer sans gène ni contrainte à travers des activités telles que théatre, randonnées, visites culturelles, etc... La volonté des adhérents à s’exprimer et à écouter leurs ami(e)s a donné naissance à un groupe fort et démontrant une solidartité efficace qui peut acceuillir sans cesse de nouveaux adhérents. Le fait de construire quelque chose ensemble est un exemple de rupture d’isolement et incite les personnes en situation d’isolement à aller vers les autres pour écouter et être écouté.

 4.    Le conseil municipal de St Vincent

Au cours de la formation dans le cadre du projet « Ensemble pour tous la santé en pays de Redon », Mme la maire de la municipalité de St Vincent a été formée à l’approche SALT/CCV. La visite auprès du conseil municipal nous a permi d’apprécier l’effet de l’approche sur le fonctionnement interne de ce Conseil ainsi que d’une autre structure locale, le Conseil Communal d’Action Sociale (CCAS) également animé par Mme la Maire.

Les membres du conseil et du CCAS ont clairement témoigné que la mise en place d’une approche appréciative a permi de libérer la parole de chacun et de travailler dans une meilleure entente. Le simple fait de ne plus respecter les dispositions classiques d’une salle de réunion (chaises en rond et bâton de parole) les a rapproché les uns des autres en augmentant le climat de confiance et les échanges. Par conséquent plus d’ouverture et moins de stress = plus de plaisir au travail ainsi qu’une plus grande collaboration. A travers cette ouverture, notre élue a ainsi pu sentir ou révéler les forces du personnel de la mairie qu’elle n’avait pas appréciées jusqu’alors.

 

Views: 34

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service