Partage d'expérience :''L'Ecoute'' dans la lutte contre le travail forcé et la traite des enfants en Inde.

Bonjour Rituu!

Heureux de pouvoir te lire et de te savoir en action dans la
facilitation de la réponse face au travail forcé et à la traite des
enfants en Inde. Tout en encourageant cette initiative, je voudrai ici
partager quelques mots au sujet de l'écoute.

En effet, l'écoute est appelé à être développé continuellement pour
chacun de nous tous, humains. C'est un exercice à vie. Parce que,
l'écoute constitue la source même de la réponse appropriée aux
préoccupations exprimées dans la vie courante.

Personnellement, c'est en 2005 avec l'organisme américain FHI et le
BDOM (Bureau Diocésain des Œuvres Médicales) que j'ai suivi une
formation à Kinshasa sur le Counseling dans la lutte contre le VIH et
le Sida et, j'ai eu à prester durant 3 années consécutives comme
conseiller au centre de dépistage volontaire (CDV) au VIH.

Le counseling met un accent particulier sur l'écoute active que doit
développer le conseiller face au récit de son client. Celui-ci, doit
pouvoir durant la discussion avec son client, lui rassurer qu'il est
suivi mot à mot avec intérêt, en lui faisant même de temps en temps,
une synthèse de ses dires afin de le mettre en confiance et lui
permettre de s'ouvrir davantage. Mais, entre la théorie et la
pratique, il y a bien souvent un fossé.

Depuis 2006 avec l'application progressive de SALT et le PCCV sur
terrain, je me suis rendu bien plus compte de l'importance de l'écoute
active de l'autre (des autres). Mais, je dois l'avouer, qu'à chaque
fois, je me rends bien compte des efforts supplémentaires à fournir.
Bien sûr que la perfection et la félicité n'e sont pas humaines, mais
le besoin de s'améliorer est fort important pour chacun.

Donc, autant que celui qui s'exprime (tout individu, membre d'une
communauté) a besoin d'être écouté pour mieux s'ouvrir, autant qu'un
facilitateur ne peut bien accompagner une communauté qu'après l'avoir
suffisamment écouté. De ce fait, l'écoute doit aussi être transféré
par le facilitateur, dans le chef de chacun de membres de la
communauté accompagnée (communauté d'apprentissage). Ainsi, une
attitude d'écoute mutuelle, faciliterait à tous de mieux cerner le
contexte. Les atouts seront dès lors découverts et mis à contribution
face aux opportunités favorables d'entraîner le changement.

Toutefois, dans le cas d'espèce, un préalable est nécessaire. Celui
d'utiliser à bon escient le plaidoyer vis-à-vis des décideurs et des
tenants des normes sociales, ainsi que d'identifier et gagner à ce
point de vue, les autres organisations membres de la société civile à
même de faire bloc avec votre noble action. Car, je m'imagine qu'il y
ait des intérêts égoïstes qui motivent le fonctionnement de cette
tragédie.

De ce point de vue, c'est avec l'implication effective de tous qu'il
faut compter pour vaincre.

Cordialement.

Jean Baby FULAMA


DE GOOGLE TRADUCTION


Rituu Hello!

Happy to see you and know you in action in facilitating the response
to forced labor and child trafficking in India. While encouraging this
initiative, I am here to share some words about listening.

Indeed, listening is called to be continually developed for each of
us, humans. This is a lifetime exercise. Because listening is the
source of the appropriate response to the concerns expressed in
everyday life.

Personally, it was in 2005 with the American organization FHI and BDOM
(Diocesan Office of Medical Works) I trained in Kinshasa on Counseling
in the fight against HIV and AIDS and I had to be provided for 3
consecutive years as adviser to voluntary testing center (VCT) for
HIV.

Counseling places particular emphasis on active listening that must
develop the counselor face in his client's story. It must be able to
during the discussion with his client, reassure him that he is
followed word for word with interest, even making him occasionally, a
summary of his statements to give him confidence and allow it to open
more. But between theory and practice, there is often a gap.

Since 2006 with the progressive implementation of SALT and PCCV on
ground, I realized more of the importance of active listening on the
other (of others). But I must confess that every time I do realize
additional efforts required. Of course perfection and bliss n'e are
not human, but the need to improve is very important for everyone.

So long as the person speaking (any individual member of a community)
needs to be listened to more open, much as a facilitator may well
accompany a community after having listened enough . Therefore,
listening must be transferred by the facilitator, in respect of all
members of the community together (learning community). Thus, a mutual
listening attitude, facilitate everyone to better understand the
context. The assets will be soon discovered in and involved face to
favorable opportunities to lead change.

However, in this case, a precondition is needed. He used to good
effect vis-à-vis advocacy of policymakers and advocates of social
standards, and to identify and win this view, other members of civil
society organizations able to make block your noble action. Because, I
imagine there are selfish interests which motivate the operation of
this tragedy.

 From this point of view, it is with the effective involvement of all
that it takes to win.

Cordially.

Jean Baby FULAMA

Views: 91

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Rituu B. Nanda on June 7, 2016 at 8:40pm

From Aniele

merci a vous tous pour vos partages.
c'est vrai que moi aussi,je trouve difficile la vraie ecoute dans le quotidien.
ce qui m'a beaucoup aidee c'est de me dire que ce que l'autre va dire, est tres important.donc,j'essaie de me concentrer.
de reformuler ce que l'autre a dit,aide beaucoup la personne a se sentir 'entendue'
ce qui ne m'aide pas....c'est d'aimer parler.
mais je me soigne.
amities.
aniele.

Comment by Rituu B. Nanda on June 7, 2016 at 8:39pm

Therese from Democratic Republic of Congo

merci Jhon baby et Hervé pour ce partage, oui ceci nous rapelle une de
 force pour lesquelle nous devrions prendre conscience, une force
combien important dans nos relations entant qu'humain. savoir écouter
fait que la personne qui est écouter se sent considerer, valorisé et
peut facilement s'ouvrir et pour celui qui écoute il a le sentiment
d'être une personne confiante et peut aussi facilement s'y prendre
pour apporter une solution car seulement il a effectivement écouter
pour comprendre, il a vraiment écouter, compris avec tout son être.
c'est vrai nous devons nous exercer à travailler pour écoute,r oui
écouter avec tout notre être pour comprendre effectivement celui qui
nous parle comme nous voudrions aussi être ecouter lorsque nous nous
épenchons à quelqu'un.et comme nous sommes au service de la communauté
pour pouvoir les aider réelement nous devons apprendre à les écouter.
merci beaucoup pour ce partage.

Thérèse

Comment by RAJAONARIVELO Santatra Iharisoa on June 2, 2016 at 10:49pm

Hello everyone, thank you very much for sharing.

 

Listening is both a critical and an important moment in society and nature in all dialogue. Recently I was with members of the Municipal Council of Youth in a region in Madagascar, we discussed the role of youth in society and the place of youth in the municipality. It facilitated the discussion and that the problems of these young people are identified and then try to mount an action plan in this direction. Whenever we begin with the themes, the first and biggest problem young people face in their opinion it is the lack of listening. They do not feel listened to, therefore, it does not feel out of place in the community and in the society where they live.

 

We then experienced the exercise of listening. Young people are free to express themselves, removing their usual cap (whether association president, or a single member, or just a human being) ... and I can tell you that everyone talked and listened to his friend, the word of the neighbor has been become very important blow for everyone. They said that every person deserves to be heard. It was concluded that, listening has more power than any weapon. Just initiate a dialogue and listening in society. An action plan in this direction has been mounted, initiatives to develop listening and dialogue was brought to the forefront.

 

It was a simple but wonderful experience.

Comment by RAJAONARIVELO Santatra Iharisoa on June 2, 2016 at 10:44pm

Bonjour à tous, merci beaucoup pour ces partages.

L'écoute  est à la fois un caractère essentielle et un moment important dans la société et dans tout dialogue. Récemment, j'ai été avec les membres du Conseil Communal de la Jeunesse dans une région à Madagascar, nous avons discuté de la place des jeunes dans la société et de la place des jeunes dans la commune. On a facilité la discussion et pour que les problèmes de ces jeunes soient identifiés et afin d'essayer ensuite de monter un plan d'action dans ce sens. A chaque fois que l'on commence avec les thématiques, le premier et le plus important problème auquel les jeunes font face à leur avis c'est la manque d'écoute. Ils ne se sentent pas écouté, de ce fait, il ne se sentent pas à leur place dans la communauté et dans la société où ils vivent.   

Nous avons alors expérimenté l'exercice de l'écoute. Les jeunes sont libre de s'exprimer, d'enlever leur casquette habituel (qu'il soit président d'association , ou un simple membre, ou tout simplement un être humain) ... et je peux vous dire que tout le monde a parlé et a écouté son ami, la parole du voisin a été devenu tout à coup très important pour chacun. Ils se sont dit ,que chaque personne mérite d'être écouté. On a conclu que, l’écoute a un pouvoir plus important que n'importe quel arme. Il suffit d'initier un dialogue et l'écoute dans la société. Un plan d'action dans ce sens a été monté, des initiatives pour développer l’écoute, et le dialogue a été mis au premier plan. 

Ca été un simple mais un merveilleux expérience. 

Hello everyone, thank you very much for sharing.  Listening is both a critical 
and an important moment in society and nature in all dialogue. Recently I was with members of the Municipal Council of Youth in a region in Madagascar, we discussed the role of youth in society and the place of youth in the municipality. It facilitated the discussion and that the problems of these young people are identified and then try to mount an action plan in this direction. Whenever we begin with the themes, the first and biggest problem young people face in their opinion it is the lack of listening. They do not feel listened to, therefore, it does not feel out of place in the community and in the society where they live. We then experienced the exercise of listening. Young people are free to express themselves, removing their usual cap (whether association president, or a single member, or just a human being) ... and I can tell you that everyone talked and listened to his friend, the word of the neighbor has been become very important blow for everyone. They said that every person deserves to be heard. It was concluded that, listening has more power than any weapon. Just initiate a dialogue and listening in society. An action plan in this direction has been mounted, initiatives to develop listening and dialogue was brought to the forefront. It was a simple but wonderful experience.
Comment by Rituu B. Nanda on May 22, 2016 at 10:37am

Thank you Jean Baby for this detailed blog and the opportunity to learn from you. Did you see Herve blog in French http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/ecouter

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service