A deeper level of humanity - my introduction to SALT & CLCP (English version)

A deeper level of humanity - getting to know SALT and CLCP

 “Everywhere you look, you see remarkable individuals and communities that have managed to break through the walls of trauma and tyranny in order to connect to their deep sources of humanity. What are the conditions that make these breakthroughs possible and allow “miracles” to happen time and again?” (Scharmer & Kaufer in “Leading from the emerging future”)

Ambitious to find out more about Theory U and Appreciative Inquiry in an experiential way, I recently accepted Joke d’Haese's invitation to partake in a workshop for change facilitators organized by The Constellation in the south of the Netherlands, in Kerkrade.

The 3-day workshop took place exactly a week after the terrorist attacks in Paris on November 13th 2015. In the context of this event, I could not have imagined a more uplifting and promising experience than attending this workshop facilitated by Joke d’Haese and Gemma van Voorst. I left the workshop with new hope, experiencing the promise of the strong human connection that emerges when applying the appreciative perspective for community building. I consider the vision and approach from The Constellation a powerful way to generate the kind of breakthroughs Scharmer & Kaufer refer to in the quote on top of this post.

The Constellation is a Belgian NGO that supports communities worldwide in responding to local challenges. This is what The Constellation says about their work: “In a world that needs to confront life challenges on a daily basis (i.e., HIV, TB, malaria, reproductive health, livelihood, climate change, peace & reconciliation), every community has the capacity to respond to such threats, to build a common vision, to act, and to adapt."

As you can read here, The Constellation is all about empowering local communities:

"Every community can become Life Competent: the 'state' where it is able to deal effectively with the threats and challenges that it faces. Global experiences reveal that local responses are a critical factor to achieve progress on life challenges. Local responses are the set of actions that communities take by themselves to address a certain concern, first of all using their own resources. These local responses can be facilitated.”

The facilitation approach of The Constellation developed in an organic way in global projects in developing coutries by a process of continuous finetuning of best practices. Projects run by facilitators of The Constellation are continuously evaluated in an appreciative way by using an instrument called  ”After Experience Reflection”, which is a way to learn from each and every experience. Lessons learned are shared with other facilitations within the same community or transferred to other communities. Truly a learning organisation, The Constellation. Learning by pointing out what works well, and stressing what you would like to amplify. Exploring what can be improved with an open mind.  I find it fascinating to discover aspects of Theory U and Appreciative Inquiry in the vision and approach of The Constellation.

The Constellation has clearly defined its vision on interacting with local communities. This vision is described in the acronym SALT that stands for  “Stimulate, Appreciate, Learn, and Transfer. SALT is the DNA of the Constellation”. SALT als refers to “Support, Authentic, Link, Listen and Team.”  The facilitators of The Constellation  believe in the possibilities of people to solve their own problems. SALT directs the attention on what you would like to reinforce or encourage (stimulate, appreciate) and reminds us to share our learnings (learn, transfer).

During the weekend Joke and Gemma guided us through the Community Life Competence Process (CLCP), a cyclical model that is used to assist communities in tackling their challenges.

1. Who are we?  (Our common humanity)

2. Who do we want to be? (Envision)

3. Where do we stand now? (Self-assess)

4. How do we get there? (Prioritze and plan for action)

5. Act

6. What have we learned? (Share and learn)

No problem solving involved! Instead there is space for ‘what wants to be born’ (Scharmer), or in other words: the dream or vision. I found the first step in the process – describing what makes us human, describing the nature of humanity – intruiging. This first step creates connection between the people involved, because universal values like respect, authenticity, responsibility and altruism are emerging from the dialogue. From the preamble of “The Constellation Charter”:

"There is one condition to our journey: we must recognize that we are all human, moved by similar hopes and concerns. In our interactions with others, we leave behind our references to a world made of experts and uneducated people, clerics and lay persons, rich and poor, donors and recipients. We then become free to share our experience and to appreciate others."

What I really liked about the SALT way of working, was the step bridging dream and plan by describing 'practices'. When working with groups, I oftentimes find this a challenging step: how do you avoid get too much ‘down to earth’ too soon? How do you keep the spirit of the dream alive?   During the weekend we explored so-called ‘practices’. ‘Practices’ describe core elements of the dream as if these happen right now, in clear language.  By using these concise, tangible statements, the dream is specified without watering down the imagination of the participants. Subsequently the group assesses its current state by taking a close look at the practices: to what extent do we currently ‘live’ or ‘embody’ these practices as a community?

“The new in any system shows up first at the periphery”, Scharmer states.  You could call Kerkrade, located near the border with Germany and Belgium a city ‘in the margin’, or a marginalised city. Not only because of its geographic location, but moreso because of the big transformation this area has been going through in the past decennia: the large monastery Rolduc closed (stronghold since the 12th century of the Vatican) and there was the closure of the coal mines.

Kerkrade became marginalised, lots of people, businesses and institution leaving the area.  Instead of framing this as problematic, we focused on possibilities. “What is dieing, and what is wanting to be born?”, is the recurring question or red thread in Theory U material.  During the weekend we were introduced to local civil initiatives in Kerkrade through so-called  SALT-visits.  These were promising initiatives, characterised by inclusion: offering local community members ways to participate and stay involved.  We learned not to be distant when being a guest, but engaging in a personal dialogue. We discovered that the conversation became more personal by introducing ourselves a bit more at the start, and to show more of ourselves. We also learned the importance of apporaching everybody with regard and dignity, meeting on eye level, so to speak.

Scharmer and Kaufer wrote: “The good news is that the world has enormous unexploited potential in the form of inspired, intentional, and collective entrepeneurship. But we need to be much more methodical about tapping this dormant force to bring about global movements for good.”

With SALT and CLCP the network of facilitators from The Constellation have indeed discovered trusted ways to activate dormant potential of communities. By sharing success stories, stories of hope within the community of facilitators and with other communities, The Constellation is one of the compelling worldwide movements for positive global change.

With gratitude to all participants, and a special thank you to Gemma & Joke for embodying the SALT principles.

Amsterdam, December 15th  2015

(Miranda & Suse, two participants:)

Views: 190

Comment

You need to be a member of Community life competence to add comments!

Join Community life competence

Comment by Phil on January 15, 2016 at 3:42pm

Birgitta, 

It is such a pleasure to find those who understand what we do better than ourselves. 

You comment that when we surface the practices we provide a bridge between our dream and our action plan. You go on to say: 

"by using these concise, tangible statements, the dream is made more tangible without watering down the imagination". 

That seems to me to be exactly right. 

Thank you so much.

Phil

Comment by Birgitta Schomaker on January 14, 2016 at 11:47pm

Thank you for the translation, Marie!

Comment by Marie Lamboray on January 13, 2016 at 4:38pm

Traduction en français:

Une humanité plus profonde - Apprendre à connaître SALT & PCCV

 

« De toute part, vous voyez des individus et des communautés qui ont réussi à percer des murs de traumatisme et de tyrannie dans le but de se connecter à leurs sources profondes d'humanité. Quelles sont les conditions qui rendent ces percées possibles et permettent aux «miracles» de se produire encore et encore ? » (Scharmer & Kaufer dans « Leading from the emerging future»)

 

Désireuse d’en savoir plus à propos de la Théorie U et de l’Appreciative Inquiry (enquête appréciative), d’en faire l’expérience, j’ai récemment accepté l'invitation de Joke d'Haese à participer à un atelier pour les facilitateurs du changement, organisé par la Constellation dans le sud des Pays-Bas, à Kerkrade.

 

L'atelier de 3 jours a eu lieu une semaine exactement après les attentats terroristes à Paris le 13 novembre 2015. Dans ce contexte, je n’aurais pu imaginer d’expérience plus exaltante et prometteuse que celle que j’ai vécu à cet atelier animé par Joke d'Haese et Gemma van Voorst. J’ai quitté l'atelier portée par de nouveaux espoirs, animée de la promesse sous-tendue  par la forte connexion humaine qui émerge lorsque la facilitation du  développement communautaire repose sur une approche appréciative. Je considère que la vision et l'approche de la Constellation est un moyen puissant pour générer le genre de percées auxquelles Scharmer & Kaufer se réfèrent dans la citation ci-dessus.

 

La Constellation est une ONG belge qui soutient les communautés dans le monde entier pour répondre aux défis locaux. Voici ce que la Constellation dit à propos de son travail: «Dans un monde qui tous les jours relève les défis de la vie (par exemple, le VIH, la tuberculose, le paludisme, la santé reproductive, la subsistance, le changement climatique, la paix et la réconciliation), chaque communauté a la capacité de répondre à de telles menaces, de construire une vision commune, d'agir, et de s’adapter. »

 

Comme vous pouvez le lire ici, l'autonomie des communautés locales est à la base de la Constellation:

 

«Chaque communauté peut devenir compétente pour la vie, c’est-à-dire en mesure de faire face efficacement aux menaces et aux défis auxquels elle est confrontée. Des expériences dans le monde révèlent que les réponses locales sont un facteur essentiel du progrès par rapport aux défis de la vie. Les réponses locales sont l'ensemble des actions que les communautés prennent par elles-mêmes pour relever un défi spécifique, en utilisant d'abord leurs propres ressources. Ces réponses locales peuvent être facilitées. »

 

L'approche de la facilitation de la Constellation a été développée à partir de son expérience dans des projets mondiaux dans des pays en voie de développement par un processus continu de mise au point de meilleures pratiques. Les projets menés par les facilitateurs de la Constellation sont évalués en permanence, de manière appréciative, à l'aide d'un outil appelé "Réflexion Après Expérience", qui est une façon d'apprendre de chaque expérience. Les leçons apprises sont partagées lors d’autres facilitations au sein de la même communauté ou transférées à d'autres communautés. Vraiment une organisation apprenante, la Constellation. Apprendre en soulignant ce qui fonctionne bien, et en soulignant ce que vous souhaitez amplifier. Explorer avec un esprit ouvert ce qui peut être amélioré. Je trouve fascinant de découvrir les aspects de la Théorie U et de l’enquête appréciative dans la vision et l'approche de la Constellation.

 

La Constellation a clairement défini sa vision sur l'interaction avec les communautés locales. Cette vision est décrite dans l’acronyme SALT qui signifie «Stimuler, Apprécier, Apprendre, et Transférer. SALT est l'ADN de la Constellation. » SALT se réfère aussi à «Soutien, authentique, lien, écoute et équipe». Les facilitateurs de la Constellation croient en la capacité des personnes à résoudre leurs problèmes. SALT attire l'attention sur ce que vous souhaitez renforcer ou encourager (stimuler, apprécier) et nous rappelle de partager nos apprentissages (apprendre, transférer).

 

Pendant le week-end Joke et Gemma nous ont guidés à travers le Processus de la Compétence Communautaire pour la vie (PCCV), un modèle cyclique qui est utilisé pour aider les communautés à relever leurs défis :

 

1. Qui sommes-nous? (Notre humanité commune)

 

2. Qui voulons-nous être? (Vision)

 

3. Où en sommes-nous maintenant? (Auto-évaluation)

 

4. Comment pouvons-nous y arriver? (Établir des priorités et plan d'action)

 

5. Action

 

6. Qu'avons-nous appris? (Partager et apprendre)

 

 

Cela n’implique aucune résolution de problèmes! Au lieu de cela, il y a l'espace pour « ce qui veut naître »(Scharmer), ou, en d'autres termes, le rêve ou la vision. J’ai trouvé la première étape du processus - décrivant ce qui nous rend humain, décrivant la nature de l'humanité - intrigante. Cette première étape crée une connexion entre les personnes impliquées, parce que les valeurs universelles telles que le respect, l'authenticité, la responsabilité et l'altruisme sont issus du dialogue. Extrait du préambule de «La Charte de la Constellation»:

 

« Il y a une condition à notre voyage: nous devons reconnaître que nous sommes tous humains, mus par des espoirs et des préoccupations similaires. Dans nos interactions avec les autres, nous abandonnons nos références à un monde fait d'experts et de gens sans instruction, de clercs et de laïcs, de riches et de pauvres, de donateurs et de bénéficiaires. Nous sommes alors libre de partager notre expérience et d’apprécier les autres. »

 

Ce que j’ai vraiment aimé dans l’approche SALT, c’est l'étape de transition entre le rêve et le plan d’action, qui consiste à décrire les «pratiques». Lorsque l'on travaille avec des groupes, je trouve que c’est souvent une étape difficile: comment éviter d’être trop 'terre à terre' trop tôt? Comment garder l'esprit du rêve en vie? Pendant le week-end, nous avons exploré ce que la Constellation appelle «pratiques». Les pratiques décrivent les éléments de base du rêve, comme si ceux-ci se réalisaient en ce moment, dans un langage clair. En utilisant ces énoncés concis, tangibles, le rêve est spécifié sans édulcorer l'imagination des participants. Par la suite le groupe évalue sa situation actuelle en analysant de plus près les pratiques: dans quelle mesure pouvons-nous aujourd'hui dire que nous «vivons» ou «incarnons» ces pratiques en tant que communauté?

 

« Ce qui est nouveau dans tout système se manifeste d'abord à la périphérie », déclare Scharmer. Vous pourriez appeler Kerkrade, située près de la frontière avec l'Allemagne et la Belgique, une ville «en marge», ou une ville marginalisée. En raison de sa situation géographique, mais surtout en raison de la grande transformation que cette zone a traversé au cours de la dernière décennies: la fermeture du grand monastère Rolduc (fief depuis le 12ème siècle du Vatican) et la fermeture des mines de charbon .

 

Kerkrade a été marginalisée, beaucoup de gens, d’entreprises et d’institutions ont quitté la région. Au lieu de voir cela comme quelque chose de problématique, nous nous sommes concentrés sur les possibilités. "Qu'est-ce en train de mourir, et qu’est-ce qui a envie de naître?", c’est la question récurrente ou le fil rouge dans la Théorie U. Au cours du week-end, nous avons été présentés à des initiatives civiles locales à Kerkrade par l’intermédiaire de ce que la Constellation appelle des visites SALT. Ces dernières ont été les initiatives prometteuses, caractérisées par l'inclusion: offrir aux membres des communautés locales les moyens de participer et de rester impliqués. Nous avons appris à ne pas rester distant lorsqu’on est invité, mais d'engager un dialogue personnel. Nous avons découvert que la conversation est devenue plus personnelle quand nous nous sommes présentés un peu plus au début, que nous avons montré un peu plus de nous-mêmes. Nous avons également appris l'importance d’approcher tout le monde avec égards et dignité, une rencontre à hauteur du regard, pour ainsi dire.

 

Scharmer et Kaufer ont écrit: « La bonne nouvelle, c’est que le monde a un énorme potentiel inexploité sous la forme de l'esprit d'entreprise inspiré, intentionnel et collectif. Mais nous devons être beaucoup plus méthodique et puiser cette force dormante pour provoquer des mouvements mondiaux pour le bien. »

 

Avec SALT et le PCCV, le réseau de facilitateurs de la Constellation a découvert en effet une manière digne de confiance d'activer le potentiel dormant des communautés. En partageant des histoires de réussite, des histoires d'espoir au sein de la communauté de facilitateurs et avec d'autres communautés, la Constellation est l'un des mouvements à travers le monde inspirant un changement global positif.

 

Avec ma gratitude à tous les participants, et tout spécialement à Gemma & Joke d’incarner les principes SALT.

 

Amsterdam, le 15 Décembre 2015

 

(Miranda & Suse, deux participants :)

Traduit avec l'aide de Google Translate

Comment by MOSES OKOMBO AYANY on January 6, 2016 at 7:28pm

Great and fine work.

Comment by Joke D´haese on December 23, 2015 at 2:52pm

Hi Birgitta, 

Thanks for sharing your experience and Linking us to the other broad movement of ULab! Could you post your experience on the Dutch Competence country group as well? Then other people who want to do something in the Netherlands can read about your experience as well. Thanks! Joke 

Join as Constellation member

Join as a member of the Constellation & work towards the shared dream. http://aidscompetence.ning.com/profiles/blogs/are-you-in-working-towards-constellations-dream

Social Media

Newsletter EnglishFrench Spanish  

Facebook https://www.facebook.com/pages/The-Constellation/457271687691239  

Twitter @TheConstellati1



© 2018   Created by Rituu B. Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service